Le code source du Cyberpunk 2077 piraté et volé aurait été vendu

0
20
PUBLICITÉ

Selon de multiples sources, les codes sources piratés et volés de CD Project Red, développeur des jeux à succès Cyberpunk 2077 et The Witcher 3, auraient déjà été vendus.

Comme annoncé hier, les codes ont été mis en vente aux enchère, et aujourd’hui la société de cybersécurité KELA a annoncé que la vente aux enchères, prétendument créée par les pirates, a été fermée. Quelques heures plus tard, un autre compte de cybersécurité, vx-underground, a confirmé l’information.

CDPR a d’abord confirmé que son code source et ses documents privés ont été piratés, volés et rançonnés le mardi 9 février. Le développeur polonais était catégorique sur le fait qu’il ne négocierait pas avec les pirates. CDPR a également assuré aux fans qu’aucune donnée personnelle n’avait été consultée.

A lire  Nintendo continue de développer des jeux mobiles, mais ce n'est pas une priorité

Un jour plus tard, le mercredi 10 février, le code source du jeu de cartes GWENT de Witcher a fait l’objet d’une fuite en ligne, et une offre a été lancée par les pirates : un million de dollars de prix de départ pour les codes sources et les documents internes, avec un minimum de 500 000 dollars et un prix de rachat direct au prix de 7 millions de dollars.

On ne sait toujours pas qui a acheté les codes sources et pour quel montant. CD Project Red n’a pas non plus fait d’annonce officielle. On ne connait toujours pas non plus les motifs de ce piratage, bien qu’une théorie suggère qu’il s’agit d’un acte de vengeance et de rancune à l’égard de la sortie décevante de Cyberpunk 2077.

A lire  (NMS 10) Avec Prince of Persia: The Forgotten Sands, vous aurez PoP SNES

“Je vois plutôt cela comme une attaque opportuniste, ou peut-être même de la vengeance et de la rancune”, a déclaré à Wired le spécialiste de la sécurité Tony Robinson. “Les opérateurs de rançon sont motivés par l’argent, mais CDPR a promis beaucoup de choses et n’a pas tenu ses promesses, et il y en a peut-être certains qui sont simplement moralisateurs et qui cherchent à les faire souffrir”.

Le lancement de Cyberpunk 2077 a en effet été difficile, le jeu ayant connu beaucoup de problèmes les consoles anciennes génération et de nombreux joueurs ayant été confrontés à des bugs visuels ou à des problèmes de jeu, au point que Sony a dû le retirer du PS Store.

PUBLICITÉ