Selon Metacritic, Sega est l’éditeur de l’année

0
16
PUBLICITÉ

Sega s’est hissé au sommet du 11e classement annuel des éditeurs de jeux du site agrégateur Metacritic.

Propulsé par les succès critiques Persona 5 Royal et Yakuza 0, l’éditeur japonais a grimpé dans le classement alors qu’il était 18ème en 2019. Son score final dans le classement de Metacritic est de 327,2 points, tandis que le score moyen des critiques en 2020 est de 81,6.

Le classement de Metacritic est calculé sur la base de quatre facteurs : le Metascore moyen, le pourcentage de produits notés avec de bonnes critiques, le pourcentage de produits notés avec de mauvaises critiques et le nombre de titres ” géniaux ” (Metascore de 90 ou plus).

A lire  Charts Japon du 7 au 13 février

Sega est suivi de très près par la coqueluche des indépendants, Annapurna Interactive, avec 322,9 points et un Metascore moyen de 81,9.

Capcom arrive en troisième position avec un score de 313,8 et des critiques moyennes atteignant 80,3. Ni Annapurna ni Capcom n’ont eu de “grands” jeux en 2020.

En 2019, 505 Games s’est hissé à la première place grâce au succès critique de Control, et a été suivi par Activision Blizzard et Nintendo. Cette fois-ci, 505 Games est n°13 avec un Metascore moyen de 74, tandis qu’Activision Blizzard est cinquième et que Nintendo est n°9.

PUBLICITÉ