Clap de fin pour la 3DS

0
63
PUBLICITÉ

C’est le clap de fin pour la série de console DS de Nintendo, les consoles portables à deux écrans, avec l’annonce de la fin de vie de la 3DS.

C’est sur la page des consoles de la famille Nintendo 3DS que l’on apprend que la production des consoles de la famille Nintendo 3DS a cessé.

La Nintendo DS, sortie en 2004 a été une petite révolution, sortie alors que la Game Boy Advance SP se vendait encore à plein régime et un an avant la dernière Game Boy Micro en 2005, la console à deux écrans a été lancée avec un port de Super Mario 64. Elle avait même un emplacement Game Boy Advance en bas pour assurer une rétro compatibilité le temps de la transition.

A lire  Resident Evil Mercenaries 3D - Nouvelles images

Les jeux les plus vendus de tous les temps pour la version originale de la DS sont Nintendogs et Programme d’entraînement cérébral du Dr Kawashima, des titres qui, au départ, semblaient être des jeux de niche mais qui ont encouragé un tout nouveau style d’interaction avec des graphiques 3D et une saisie au stylet.

Contre toute logique de jeu, la DS a largement dépassé la série PSP de Sony, technologiquement supérieure, Nintendo répétant l’exploit qu’elle avait réussi à réaliser en vendant la Game Boy monochrome contre des concurrents à écran couleur au début des années 1990.

Au fil des ans, Nintendo a modifié et amélioré sa console avec la DS Lite, la DSi, la DSi XL, puis dans la gamme actuelle des consoles 3DS et 2DS. La première 3DS a été lancée en 2010 et utilisait la 3D stéréoscopique pour donner l’illusion de profondeur à l’écran sans avoir besoin de lunettes 3D. Ses effets étaient très variables d’un jeu à l’autre, mais il est largement admis que Nintendo a amélioré cette technologie en 2015 avec la New 3DS et les versions suivantes.

A lire  EA annule Gardens sur 3DS

Mais comme souvent avec Nintendo, ce sont les jeux qui ont fait vendre les consoles, comme Mario Kart DS, Advance Wars : Dual Strike, Pokémon Noir et Blanc et l’inattendu Grand Theft Auto : Chinatown Wars.

Par la suite des classiques de Nintendo ont également connu le succès comme Super Mario 3D Land, The Legend of Zelda : A Link Between Worlds et Metroid : Samus Returns. Nintendo s’appuie fortement sur ses propres licences de jeux pour soutenir ses consoles, mais des jeux comme Bravely Default et Phoenix Wright : Ace Attorney ont fait en sorte qu’il y ait des tonnes d’alternatives de tiers augmenter le catalogue de jeux disponibles.

PUBLICITÉ