Microsoft envisagerait le rachat de Konami et Sega

0
33
PUBLICITÉ

Sega et Konami ont marqué l’histoire du jeu vidéo et continuent de produire d’excellents jeux, et Microsoft serait sur le point d’acquérir ces deux entités pour doper ses ventes de consoles au Japon.

Lorsqu’il s’agit d’acquisitions visant à renforcer sa marque phare Xbox, Microsoft ne tourne pas autour du pot, comme nous l’avons vu avec son récent achat de ZeniMax Media, la société qui possède id Software Bethesda Softworks, pour la somme astronomique de 7,5 milliards de dollars. Cela ne fait que confirmer que Microsoft n’hésite pas à viser haut pour accroître le potentiel de sa marque de jeux, Xbox.

A lire  Il fabrique la plus petite N64 au monde

Grâce à cette acquisition, Microsoft aura accès au vaste univers de Sega et obtiendra les connaissances spécialisées et l’expérience de Sega dans le domaine des consoles, car la société basée à Tokyo a connu beaucoup de difficultés ces derniers temps et n’a plus rien à voir avec ses jours glorieux. Et si on y ajoute Konami qui a développé, entre autres, des séries légendaires telles que Silent Hill ou Metal Gear Solid, Microsoft sauterait à pieds joints dans un marché où il a du mal à se faire un nom.

Mais, pour l’instant tout ceci n’est qu’au stade de rumeurs, mais connaissant l’appétit d’ogre de Xbox on peut les prendre au sérieux. Quand on sait que pour la semaine se terminant le 27 février, Microsoft n’a vendu que 1 508 Xbox Series X / S et seulement 10 Xbox One X, on peut aisément comprendre que la société de Redmond ait un besoin vital d’améliorer son image au pays du soleil levant.

A lire  Rumeur - Une collection de jeux Tomb Raider arrive sur Switch

A titre de comparaison, et sur la même semaine, 78 134 Nintendo Switch ont été vendues et 33 792 PS5 ont trouvé acquéreur, la PS4 s’est même mieux vendue que les Xbox Series X et S avec 3 249 unités écoulées.

Cette acquisition de deux mastodontes du jeu vidéos, Sega et Konami, par Microsoft permettrait à la marque Xbox d’accroitre sa visibilité et de séduire les joueurs japonais.

PUBLICITÉ